© 2016

Membres

Dr GARNIER (Pharmacien, Clinique Pasteur)
Dr BASUYAU (Pharmacien, CRLCC Becquerel)
Dr QUEUNIET (Gastro-entérologue, CHI Elbeuf-Louviers)
Dr MORIN-LEGIER (Pharmacien, GHH)
Dr GAUDRAY (Pharmacien, Clinique Saint Hilaire)
Dr ACHOUR (Pharmacien, CHI Eure-Seine)
Dr COQUARD (Pharmacien, CHU Rouen)
Dr ALBIN (Oncologue, Clinique Mathilde, Réseau Onco-Normand)
Dr CHERU (Médecin Coordonnateur Réseau Onco-Normand)
Dr LEGENDRE (Pharmacien, CHI Caux-Vallée de Seine)

 

Télécharger les Compte-rendus de réunion

 

Résultat de recherche d'images pour "nouveauté"  Des arrêtés de radiation de la liste hors GHS des indications de certains médicaments anticancéreux sont parus au JO depuis le 31 juillet 2016. En voici la synthèse :

  • Mise en application à compter du 1er août 2016 :

- Vinflunine (JAVLORÒ) : arrêté du 28/07/2016 publié au JO du 31/07/2016  -> Radiation pour l'ensemble de ses indications.

- Idarubicine (ZAVEDOSÒ) ET génériques : arrêté du 28/07/2016 publié au JO du 31/07/2016 et arrêté du 01/08/2016 publié au JO du 03/08/2016 -> Radiation pour toutes les indications.

  • Mise en application à compter du 1er septembre 2016 :

- Bevacizumab (AVASTINÒ) : arrêtés du 29/07/2016 publié au JO du 03/08/2016  -> Radiation des indications AMM dans les cancer du sein et le cancer du rein.

- Trastuzumab (HERCEPTINÒ), formes IV et SC : arrêté du 29/07/2016 publié au JO du 03/08/2016 -> Radiation de l'indication AMM dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en monothérapie, chez les patients pré-traités par au moins 2 protocoles de chimiothérapie pour leur maladie métastatique.

- Doxorubicine liposomale pegylée (CAELYXÒ) : arrêté du 29/07/2016 publié au JO du 03/08/2016 -> Radiation de l'indication AMM dans le myélome multiple.

- Bortézomib (VELCADEÒ) : arrêté du 29/07/2016 publié au JO du 03/08/2016 -> Radiation de l'indication AMM dans le myélome multiple en progression en association à la doxorubicine liposomale pegylée, chez les patients ayant reçu au moins 1 traitement antérieur et ayant déjà bénéficié ou étant inéligible à une greffe de cellules souches hématopoïétiques.

D'autres radiations sont à prévoir au cours du second semestre 2016, notamment concernant l'ALIMTAÒ (pemetrexed) dans le cancer bronchique non à petites cellules :

  • En association avec le cisplatine, dans le traitement en 1ère ligne des patients atteints de CBNPC localement avancé ou métastatique, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde
  • En monothérapie dans le traitement en 2nde ligne des patients atteints de CBNPC, localement avancé ou métastatique, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde
  • En monothérapie dans le traitement de maintenance du CBNPC, localement avancé ou métastatique immédiatement à la suite d’une chimiothérapie à base de sels de platine, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde chez les patients dont la maladie n’a pas progressé.

 

Télécharger les résultats des travaux réalisés par le groupe

 

Télécharger les compte-rendus de réunion du groupe "chimiothérapies orales"

 

Diaporama de Mikaël Daouphars "Chimiothérapies orales : plus de confort, pour quelle observance ?"

E-Learning sur les bonnes pratiques de dispensation des chimiothérapies orales (collaboration OMéDIT Haute-Normandie / OMéDIT Centre)
E-learning disponible ici ou à partir de notre Boîte à outils rubrique e-learning.

Chimiothérapie et HAD

 

Recommandations pour la manipulation des excretas et des vomissures des patients sous chimiothérapie anticancéreuse : Octobre 2015

Tableau des Recommandations concernant la manipulation des anticancéreux et la gestion des excretas des patients recevant une chimiothérapie anticancéreuse : Octobre 2015

Thesaurus régional harmonisé des cancers par organe

 

Date de création de la page : août 2009

Groupe de travail Cancérologie